Catégories : Professionnel

Les avantages du statut d'auto-entrepreneur

Le régime d'auto-entrepreneur vise à rendre plus simple et à démocratiser les activités entrepreneuriales. Si ce régime rencontre du succès, c'est avant tout en raison des nombreux avantages auxquels ils donnent droit.

Procédures de création d'une auto-entreprise

Le statut juridique d'auto-entrepreneur a été créé pour les activités qui ne requièrent que peu ou pas d'investissements pour leur lancement. Pour démarrer une activité ou pour en arrêter une sous ce statut, il suffit d'une simple déclaration. Il faut pour cela se connecter au portail officiel de l'auto-entrepreneur, avec une copie scannée de sa pièce d'identité. Les différentes formalités pour la création durent moins d'un quart d'heure. Pour l'obtention du numéro de Siret (qui est une mention devant obligatoirement apparaître sur les factures), il faut ensuite attendre environ une quinzaine de jours.

Fiscalité relative au statut d'auto-entrepreneur

La simplification des procédures constitue un des principaux atouts relatifs au statut d'auto-entrepreneur. Cette simplification est particulièrement remarquable lorsque l'on observe les obligations comptables. Un auto-entrepreneur n'a en effet pas les différentes obligations comptables des formes sociétaires comme le SASU ou l'EURL. Il est simplement tenu de :
  • Conserver toutes ses pièces justificatives ;
  • De tenir son livre de recettes, ainsi qu'un registre pour les achats.
Le statut d'auto-entrepreneur permet aussi d'être exonéré de droit de la cotisation sur la Valeur ajoutée (CVA), ainsi qu'une exonération de la Cotisation foncière des entreprises (CFE) pour l'année de lancement de l'activité, et pour les deux années qui suivent. Il est cependant nécessaire de respecter deux conditions :
  • Il faut avoir fait une déclaration provisoire qui fait mention de la demande d'exonération temporaire avant la fin de l'année où est lancée l'activité ;
  • La personne qui désire bénéficier de ces exonérations ne doit pas avoir un conjoint, des ascendants ou des descendants ayant exercé une activité semblable lors des 3 années qui précèdent.
En résumé, ce statut se caractérise par des démarches de création qui sont simplifiées (pas besoin de l'immatriculation au registre du commerce) par une comptabilité simplifiée et divers avantages fiscaux.

Il faut savoir que ces différents avantages relatifs au régime d'auto-entrepreneur peuvent être ajoutés aux avantages accordés par l'État. Ils sont matérialisés par des aides financières pour la création d'entreprises, comme pour le cas des fonctionnaires souhaitant lancer leur propre activité.

Certains sites dédiés aux entrepreneurs comme evoportail sont un excellent moyen de recueillir des informations de qualité sur comment devenir auto entrepreneur.
Pin it!

Les commentaires sont fermés.